01 – La Place et la Porte St Vincent

 La Porte St Vincent, vers 1857, fragment d’une photo stéréroscopique.
A noter l’ancien clocher avant la flèche néo-gothique,
(sans doute une des premières photos de St Malo).Vue panoramique du port et de la ville le 18 août 1858, lors de la visite de l’Empereur
A noter à droite de la photo, l’arc de triomphe et l’ancien clocher de la cathédrale.

Apparition du clocher néo-gothique de la cathédrale, donc après 1860 (phot. Coll. perso.).Photo albuminée, Collections du Musée de Bretagne, Rennes.Le bassin à marée basse, photo anonyme.

Fragment d’une photo sétéro montrant la place en plein travaux, vers 1870.
(Coll. perso.).La place St Vincent et les douves du château encombrées de piles de bois.

Photographie  Ordinaire de Dinard, (coll. perso.).Des stocks de bois dans les douves, mais toujours une seule entrée pour la Porte St Vincent, la seconde sera construite en 1890 (photo Léon Rosse, rue St-Vincent, St-Malo,  Coll. perso).

Fragment d’une photo sétéréo transparente, (coll. perso.).

La place et la porte St Vincent vue depuis le casino, mais pas encore de statue de Chateaubriand, ces deux photos ont donc été prises avant 1881.

La Place et la Porte depuis le Casino, apparition de la première statue de Chateaubriand (après1881).

La Place St Vincent depuis le Casino.

Les laitières de Paramé, venant livrer le lait intra-muros, vers 1880.
Photo anonyme, Coll. perso.).

Carte postale, les laitières rentrant à Paramé.

Photo une laitière rentrant à Paramé. A noter la création de la deuxième Porte St-Vincent.A noter la vespasienne sur la droite, (Coll. du Musée de Bretagne, Rennes).La deuxième porte St Vincent vient d’être construite (1890). Archives Gallica BNF.

La Place St-Vincent et le tramway, photo A. Bonnesoeur, Artiste Peintre & Photographe à St-Servan, « Opère tous les jours et par tous les temps clairs, pluvieux ou sombres avec un bon résultat. » (Coll. perso.).

Photo anonyme, tirée d’un album, (Coll. perso.).

La Place St Vincent et sa circulation.

La Place St Vincent très peu animée.

La Place St Vincent vers 1890 -1900.

Vue panoramique de la place

La Place St Vincent et les rails du petit train.

Le train de Paramé (Coll. Musée de Bretagne, Rennes).

Le train de Paramé (carte postale colorisée).

Panoramique constituée de deux photos fusionnées, (coll. perso.).La Place St-Vincent et le bureau de l’octroi, (coll. perso.).

La Place et l’activité portuaire vue depuis le Casino.

Panorama de la Place en arrivant de la gare.

Les deux entrées de la Porte St Vincent, photo anonyme, (Coll. perso.).

La Porte St Vincent et calèches en attente. Photo anonyme.

La Porte St Vincent au début des années 1900.

Fragment d’une photo stéréoscopique.La Porte St Vincent au début des années vingt, car l’accès des piétons n’était pas encore percé dans le mur de l’ancien poste de garde, il le sera en 1925.

A noter ce qui semble être une fontaine sur la Place.

Départ de l’autocar Collyer pour le Mont St Michel.

La circulation automobile prenant possession de la Place St Vincent.Ruines de la Porte St Vincent en août 1944, après la « Libération » de la ville.

Vue de la Porte St Vincent et des ruines de la ville en août 1944, peu après sa destruction. Présence d’une jeep et d’un blindé.

Paysage de désolation après la destruction de la ville en août 1944.

Panorama des ruines de la Place St Vincent, du château et de la ville après les bombardements d’août 1944, vue du Casino lui-même détruit (photo Kunzi).

Cartes postales d’après-guerre, montrant l’avancement des reconstructions.Restauration de la Porte St Vincent, à noter que les bâtiments de la Place Chateaubriand ne sont pas encore reconstruits et la réapparition des fentes du pont levis sur la porte d’origine.

Reconstruction de la ville dans les années cinquante.

Photo d’août 1955, (Coll. part.).

Vue de la Place dans les années cinquante soixante.

La Place St Vincent en 1962, mais toujours pas de flèche à la cathédrale.

La Place St Vincent dans les années soixante-dix.

Pavage devant la Porte St Vincent en 2015 après la rénovation de l’Esplanade
(photo E. B-C).

La Place ou Esplanade St Vincent en 2017 (photo E. B-C).

La Porte St Vincent en 2018 (photo E. B-C).