17 – La Place St Vincent et le Casino

Photo albuminée de Léon Rosse, vers 1860-65. Le Sillon est vide de construction en dur et le bassin Duguay-Trouin est encore tributaire des marées.
Document du Musée d’Histoire de Saint-Malo. Gravure du journal « L’Univers illustré » montrant l’importance de la tempête lors
de la Grande-marée du 2 mars 1869, cause de nombreux dégâts.Photo albuminée où l’on voit que l’hôtel Franklin n’est pas encore construit et d’ailleurs il n’y a aucune autre construction sur le Sillon à part les Bains-Chauds et l’ancien Casino entouré de stocks de bois.Apparition de l’hôtel Franklin derrière l’ancien casino.
A noter la présence du petit train de Paramé (photo Coll. perso.). Le deuxième Casino et la station du petit train (donc après 1899,
date de construction du nouveau casino). Vue du bassin Duguay-Trouin un jour de neige.Variantes.La fête foraine de la St-Ouine avant le départ des Terre-Neuvas (voir aussi l’article 117). Image impressionnante de la place St Vincent encombrée des tonneaux d’avitaillement des Terre Neuvas avant le départ pour la Grande Pêche.Un jour de fête. Les années trente, carte colorisée.L’affluence de fréquentation ne date pas d’aujourd’hui !Le petit train a disparu pour laisser place au tramway.Les ruines du Casino après-guerre,
photo des Archives municipales de St-Malo – fonds Pellet.Stockage des pierres nécessaires à la reconstruction, photo C. Beroul, Studio d’Art Ouest-Photo, 78, Sillon, St-Malo, (coll. perso.).On aperçoit devant l’Hôtel Franklin le Casino provisoire construit après-guerre en attente de la réalisation du nouveau, (Coll. Musée de Bretagne, Rennes).Carte des années soixante, vue du nouveau casino (inauguré en 1956),
et au premier plan la gare routière.Le bassin Duguay-Trouin et l’esplanade St-Vincent en 2012.
A noter la présence de bâtiments en bout du bassin Vauban
en particulier de l’Office de tourisme qui n’avait pas encore déménagé.En janvier 2019, travaux de rénovation sur le Casino.En septembre 2019, le Casino a maintenant un nouvel étage.
Environ 160 ans séparent cette dernière photo de la première,
on peut mesurer l’ampleur des transformations du Sillon et du bassin Duguay-Trouin.