11 – Vues diverses autour du Fort National

Photos albuminées du Fort National vu depuis les remparts (avant 1900). Le Fort National vu depuis les rochers.Carte postale photo (coll. perso.).
A noter le linge séchant sur les rochers

La récolte du goëmon sur la plage face au Fort National. Un petit âne bien chargé de goëmons remontant de la plage par la cale des Bains-chauds.
(Coll. perso.).En arrière plan l’ile de Cézembre.

La pêche à pied lors de grandes marées au pied du Fort National en février 2015.______

Le Fort National vu des remparts et rue du Château Gaillard avant guerre.Carte postale des années soixante.Depuis la tour Bidouane avant-guerre.et depuis les remparts. Carte photo colorisée. Vue en 2017 depuis les remparts (photos E. B-C). ______

Photo de la plage à marée montante avant guerre, (Coll. perso.).Activités de plage. Les « retardataires » de la marée montante (photo E. B-C en 2017). Personnes discutant avec  les sonneurs des Bés (photo E. B-C en 2017) 

______

Récréation sur la plage face au Fort National. En 2017 (photo E. B-C).Bains et activités de plage à marée haute ou basse. Mais aussi d’un rassemblement de grévistes à l’occasion du 1er mai 1908. Photo de presse de l’Armée américaine, Le bombardements des alliés sur le Fort National en août 1944 alors que des otages y sont retenus par les allemands (Coll. perso).Vestiges de la guerre, barbelés et tourelle blindée sur le Sillon,
(Coll. Musée de Bretagne, Rennes). Chevaux de frise encore présents sur la plage après les combats. Les bâtiments encore en ruines vers 1954.En 2018.______

Carte postale, les ruines du Fort National après-guerre, vue aérienne depuis le large.

______

Vue prise depuis les remparts. Les activités de plage ont reprises, mais les toits du bâtiment restent en ruines, vue prise depuis le Sillon. Les bâtiments du Fort National ont été reconstruit, mer à marée haute (photo anonyme). Vue actuelle en 2018 à marée haute (photo E. B-C).

______

La cale des Bains-chauds occupée par les ramasseurs de goëmons.

Photo de la cale des Bains-chauds prise en août 1926, (Coll. perso.).Photo de l’accès à la plage par la cale des Bains-chauds bâtiment aujourd’hui disparu, (Coll. perso.).Photo anonyme dédicacée, prise au bas de la cale, (Coll. perso.).

Vue durant les année cinquante, soixante, les bâtiments du Fort National sont encore en ruines.  Pendant les années soixante-dix.Photo actuelle en 2018 (photo E. B-C).

12 – Autour de la mare aux canards

Cartes postales photos, groupes posant sur les rochers devant le Fort National.Sur les rochers sans oublier de se protéger du soleil (Coll. perso.).Souvenir de St-Malo le 24 août 1912, (coll.perso.).

______

Le bassin de la mare aux canards alimentait en fait les parcs à homards et langoustes de la maison Samzun.Photo anonyme des parcs à Homards.Autres cartes postales sous le même angle.

______

Enfants jouant autour de la mare aux canards Photo des Archives Gallica BNF.Les plaisirs de la baignade dans la mare aux canards (la piscine de mer ne sera construite que bien plus tard, en 1936). Photo Archives Gallica BNF.La mare aux canards servant de piscine de mer

Fillette jouant dans la mare-aux-canards en juin 1933, (photo anonyme, Coll. perso.).Vue en 2018 (photo E. B-C).

13 – Le Donjon du Château

Le donjon en ruines après les bombardements alliés d’août 1944.
« St Malo » 46 images de Pierre Lacoudre – Ed. Pier-Lac, 1947.

Après sa reconstruction, à noter les deux lucarnes sur le toit (au lieu d’une)

Vue des remparts du château en direction du casino avant guerre

et après la reconstruction En 2018 depuis les remparts de la place Chateaubriand (photo E. B-C)Forme du donjon vu de l’Est avant les destructions de la guerre,
à noter l’emplacement des lucarnes sur le toit Ruines du donjon après les bombardements alliés d’août 1944

Le donjon en cour de reconstruction, notamment la couverture du toit,
la petite lucarne à gauche a disparu. Le donjon dans les années soixante soixante-dix

Vue en 2017 depuis le jardin des douves (photo E. B-C) Et en 2018 depuis la cour du château

14 – Le Donjon vu de la cour du Château et la statue de Duguay-Trouin

Vue du donjon du fond de la cour.
A noter l’absence de la statue de Duguay-Trouin Depuis la cour, à noter la présence de la statue de Duguay-Trouin,
donc après 1931.
La statue du célèbre corsaire malouin René Duguay-Trouin, statue
qui sera offerte en 1963 à l’Ecole Navale de Brest.
A ne par confondre avec celle en marbre qui trônait devant la Sous-Préfecture,
et qui se trouve actuellement au Musée historique de la ville, ni avec
la troisième érigée en 1973 sur les remparts bastion Saint-Louis. La cour du château en ruines encombrée de pierres,
au milieu la statue de Duguay-Trouin épargnée Vue de la toiture en ruines du donjon, côté nord.
« St Malo » 46 images de Pierre Lacoudre – Ed. Pier-Lac, 1947. La cour de château dans les années soixante Le donjon, depuis la cour en 2018 (photo E. B-C)

15 – Le Fort National et l’Hôtel de France vus depuis le Donjon

Le Fort National vu depuis le donjon du château avant guerrePhoto de 1956 (Coll. part.).Et en 2015 (photo E. B-C)

______

Avant guerre avec les bâtiments du château au premier plan En 2015 (photo E. B-C)

______

Du donjon en regardant vers le Grand Bé, au premier plan la Tour « Quic-en-Groigne », puis l’Hôtel de France et de Chateaubriand (dans les années vingt). Archives Gallica – BNF. Même angle de vue en 2015. On constate que ce coin fait partie des 20 pour cent de la ville épargné par les bombardements d’août 1944.

16 – Le Casino vu depuis le Château

Le bâtiment des Bains Chauds, puis le premier casino et l’hôtel Franklin
vus depuis le château (vers 1880).Le second casino, le quai Duguay-Trouin et le bassin. A noter le talus de terre à la pointe des fortifications, qui a disparu lors des reconstructions. A noter la circulation du tramway en bas à gauche (années trente). Le nouveau Casino après guerre, à noter les jardins devant le casino et le peu de circulation automobile (années cinquante). Années soixante, soixante-dix. Photo des Archives municipales de Saint-Malo.En 2015 (photo E. B-C) le jardin a laissé place à la voiture qui a colonisé tous les espaces.

17 – La Place St Vincent et le Casino

Photo albuminée de Léon Rosse, vers 1860-65. Le Sillon est vide de construction en dur et le bassin Duguay-Trouin est encore tributaire des marées.
Document du Musée d’Histoire de Saint-Malo. Gravure du journal « L’Univers illustré » montrant l’importance de la tempête lors
de la Grande-marée du 2 mars 1869, cause de nombreux dégâts.Photo albuminée où l’on voit que l’hôtel Franklin n’est pas encore construit et d’ailleurs il n’y a aucune autre construction sur le Sillon à part les Bains-Chauds et l’ancien Casino entouré de stocks de bois.Apparition de l’hôtel Franklin derrière l’ancien casino.
A noter la présence du petit train de Paramé (photo Coll. perso.). Le deuxième Casino et la station du petit train (donc après 1899,
date de construction du nouveau casino). Vue du bassin Duguay-Trouin un jour de neige.Variantes.La fête foraine de la St-Ouine avant le départ des Terre-Neuvas (voir aussi l’article 117). Image impressionnante de la place St Vincent encombrée des tonneaux d’avitaillement des Terre Neuvas avant le départ pour la Grande Pêche.Un jour de fête. Les années trente, carte colorisée.L’affluence de fréquentation ne date pas d’aujourd’hui !Le petit train a disparu pour laisser place au tramway.Les ruines du Casino après-guerre,
photo des Archives municipales de St-Malo – fonds Pellet.Stockage des pierres nécessaires à la reconstruction, photo C. Beroul, Studio d’Art Ouest-Photo, 78, Sillon, St-Malo, (coll. perso.).On aperçoit devant l’Hôtel Franklin le Casino provisoire construit après-guerre en attente de la réalisation du nouveau, (Coll. Musée de Bretagne, Rennes).Carte des années soixante, vue du nouveau casino (inauguré en 1956),
et au premier plan la gare routière.Le bassin Duguay-Trouin et l’esplanade St-Vincent en 2012.
A noter la présence de bâtiments en bout du bassin Vauban
en particulier de l’Office de tourisme qui n’avait pas encore déménagé.En janvier 2019, travaux de rénovation sur le Casino.En septembre 2019, le Casino a maintenant un nouvel étage.
Environ 160 ans séparent cette dernière photo de la première,
on peut mesurer l’ampleur des transformations du Sillon et du bassin Duguay-Trouin.

18 – Le Casino vu de face et statue de Chateaubriand

Photo anonyme du deuxième Casino vu de face, construit en 1868,
et la première statue de Duguay-Trouin installée à cet emplacement en 1881 (Coll. perso.).______

L’arrière du Casino, photo vraisemblablement prise d’une fenêtre de l’Hôtel Franklin (Coll.perso.).

______

La première statue de Chateaubriand et la terrasse du Casino.
Cette statue après avoir été inaugurée en 1875 sur la place Chateaubriand (voir article 23), a ensuite été installée devant le Casino puis déplacée sur le Fort à la Reine vers 1932
(voir article 69). Elle sera fondue par les allemands pendant la guerre.L’entrée du nouveau Casino Municipal (le troisième) construit à la place de l’ancien (inauguré le 12 juillet 1899). Photo sur plaque de verre.

Un jour de fête (kermesse). Dans les années trente, quarante (photo anonyme).Ruines du casino après les bombardements d’août 1944 (Ouest-photo), Coll. perso.Le nouveau Casino avant d’être reconstruit avait été précédé d’un Casino provisoire en bois que l’on peut apercevoir à l’arrière de la nouvelle statue de Chateaubriand remplaçant
celle fondue par les allemands durant la guerre.Construction dans les années cinquante de l’actuel casino, inauguré en 1956.L’intérieur du restaurant panoramique.La même salle de restaurant en janvier 2019 en travaux.Lors de l’inauguration le 19 octobre 2019.______

La salle des fêtes et des congrès dans les années cinquante, soixante.Le 19 octobre 2019.______

Année cinquanteDans les années soixante, le jardin ne s’est pas encore transformé en parking. La nouvelle statue (cette fois en pierre) de Chateaubriand installée en 1958, l’ancienne ayant été fondue par les allemands durant la guerre. En 2018.En octobre 2019.

20 – Le Casino vu côté bassins

Photo du deuxième Casino vu du côté des quais. Le premier étant les Bains-Chauds.Photo anonyme, Coll. perso.Photo albuminée, aspect du troisième Casino (construit en 1899), côté bassin.

A l’arrière l’hôtel Franklin.

Photo anonyme (Coll. perso.).Carte postale photo E. Poirot.Photo anonyme, (Coll. perso.). Régates d’avirons sur le bassin Duguay Trouin. Voilure d’un Terre-Neuvas.Presque le même angle de vue en septembre 2019.______

Retour à l’ancien Casino. Carte colorisée, à noter la différence de hauteur entre les bassins
Duguay-Trouin et Vauban.

Le bassin Vauban à sec à marée basse, en arrière plan le Casino.

______

Le retour des Terre-Neuvas et débarquement des coffres, en arrière plan le Casino. Déchargement des blocs de glace d’un bateau en provenance de Norvège.

______

« Le Bougainville » devant le Casino. Navires de guerre.Photo anonyme, du Casino, avec au premier plan le torpilleur « Typhon ».
La façade côté bassin.
Le petit train sur le quai devant le Casino.
Carte postale, reproduction d’une photo, éditions de « La Palette Bretonne ». Le Casino un jour de fête.Photo d’une calèche devant le Casino en 1935, (Coll. perso.).

Fragment d’un photo stéréo de septembre 1928.
Le départ en excursion, (coll. perso.).Photo de deux hangars et d’un kiosque avec enseignes publicitaires à l’entrée du quai Duguay-Trouin dans les années trente (à l’occasion d’une foire commerciale ?).
A gauche de la photo l’ancien Casino (Coll. perso.].Vues des ruines du Casino côté bassin, après les bombardements d’août 1944. En ruines, mais on peut apercevoir à l’arrière le Casino provisoire.
Photo des Archives municipales de St-Malo – fonds Coudron.Vu du nouveau Casino et d’un navire morutier, années cinquante.En décembre 2018 (début des travaux de rénovation et d’agrandissement).______

Le Casino actuel inauguré en 1956, vu des remparts ou d’un appartement. En 2012 (photos E.B-C).

21 – Le quai des Terre Neuvas (Terre-neuviers)

Photo anonyme des Terre-neuviers sur le quai Duguay-Trouin.
A noter que le terme de Terre-neuviers désigne les bateaux et Terre-neuvas
les pêcheurs se rendant sur les bancs de Terre Neuve pour pêcher la morue.Carte postale photo montrant l’encombrement du bassins par les Terre-neuviers. Un jour de Pardon des Terre-neuvas et la fête foraine de la Ste-Ouine,
(voir également l’article 117 pour la Ste-Ouine). ______

Photos anonymes de Terre-neuviers. ______

Trois photos prises à l’occasion d’un « Pardon », cérémonie religieuse consistant à la bénédiction des bateaux et de leurs équipages avant le départ, année non précisée.Photo Coll. perso.______

Le quai Surcouf.______

______

Bateau dans le bassin Duguay-Trouin.

______

______

Les Terre-neuviers à quai le 28 février 1926.
Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF).

Les Terre-neuviers à quai en février 1927.
Photos de presse de l’Agence Rol,(Archives Gallica BNF).

On envergue les voiles avant le départ.Les Terre-neuviers sur le départ, le 22 mars 1927. Le chargement d’un doris.
Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF). L’embarquement des terre-neuvas. Photo de l’Agence Wide World Photos du  » New-York Times », à Paris (Coll. perso.).Les Terre-neuviers sur le départ le 22 mars 1927. Le chargement du pain.
Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF).

Les Terre-neuviers sur le départ, le 22 mars 1927. Les parentes des pêcheurs restent à bord jusqu’au départ. Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF). Les Terre-neuviers vont passer dans l’écluse, le 22 mars 1927.
Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF). Les Terre-neuviers sur le départ, le 22 mars 1927. Les adieux sur le quai.
Photos de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF). Les Terre-neuviers sur le départ, le 22 mars 1927. Pêcheurs s’embarquant.
Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF). Tirage papier de cette même photo de presse de l’Agence Rol de 1927. Les Terre-neuviers sur le départ, le 22 mars 1927. Une femme passant des provisions à son mari. Photo de presse de l’Agence Rol, (Archives Gallica BNF). ______

Le déchargement de la morue ( ici dans le bassin de St Servan) d’après une carte postale.______

Carte postale, reproduction d’une ancienne photo. Ed. de « la Palette bretonne ».______

Photo de presse de l’Agence Rol, les Terre-neuvas sur le quai Duguay-Trouin.
A noter le nom du bateaux « Gagne-petit ».(coll. perso.).

En 2019.______

En 2018.Le quai Duguay-Trouin ou de Terre Neuve, contrairement à ce qui est annoncé.Les Terre-neuviers le 28 février 1926. Photo de presse de l’Agence Rol,
(Archives Gallica BNF).

Un bateau militaire sur le quai des Terre Neuvas.En 2012.En 2014.______

Carte postale des années soixante, le retour de Terre Neuve. Le « Colonel Pelvin » à quai dans les années soixante.

La « Grande Hermine » dans les années quatre vingt dix. La « Grande Hermine » lors de son dernier voyage le 20 mars 2018, (photo E. B-C)En décembre 2018, les silos sont encore présent.En septembre 2019, même si le « Joseph Roty » masque la perspective, les silos ont disparu du paysage.